CV : Les plus belles tendances 2020

La recherche d'un emploi et la création d'un CV pertinent

Un beau CV peut attirer l’attention du recruteur et cela peut faire la différence entre un candidat et un autre. Un bon CV est tout d’abord un beau CV, la première impression est très importante surtout que les recruteurs passent en moyenne 8 secondes en regardant un CV. De nos jours, les critères de beauté ont changé ; on ne privilégie plus les CV en noir et blanc par exemple. Dans cet article, nous allons vous montrer les dernières tendances de CV afin de vous garantir de trouver une offre d’emploi dont vous rêvez.

Un beau CV, pourquoi faire ?

En outre de son élégance, un beau CV prouve que vous êtes sincèrement impliqué dans votre recherche d’emploi et que vous ne laissez rien au hasard. Un recruteur préfèrera un agréable CV bien soigné qu’un CV fait à la dernière minute.

Comment le faire ?

Votre CV doit présenter clairement, de manière concise et stratégique vos qualifications pour que le recruteur s’intéresse à vous rencontrer. Il doit transmettre vos compétences, votre expérience de travail et vos atouts. Le curriculum vitae est utilisé pour décrire ce que vous pouvez accomplir professionnellement d’une manière qui illustre également ce que vous pouvez faire pour un employeur. Les possibilités d’emploi peuvent survenir de façon inattendue. Un curriculum vitae moderne mis à jour est la clé d’une recherche d’emploi réussie. Voici quelques points à ne pas négliger lors de l’élaboration de votre CV :

Harmonie : Les éléments qui constituent votre CV doivent être harmonieux. La première impression que laisse votre CV chez le recruteur est décisive.

Aération : Les informations ne doivent pas être condensées, le recruteur doit pouvoir repérer les informations les plus importantes sans difficulté.

Équilibre : Plus votre CV est équilibré, plus il a de chances pour apprécier le recruteur. Ne vous focalisez pas sur un seul aspect, optez pour la diversité.

Lisibilité : Un CV rédigé avec une police très minuscule risque de faire mal aux yeux du recruteur. Tenez à ce que la taille de votre police soit entre 9 et 12.

Couleurs : Un CV unicolore sera ennuyeux et ne donnera pas envie au recruteur de le lire. Par contre, un CV avec plein de couleurs ne sera pas beau non plus. Optez pour deux ou trois couleurs au maximum.

Exemples de beaux CV

Un beau CV permet plus facilement de se distinguer lors d’une candidature. Pour vous faciliter la tâche et vous donner de quoi vous inspirer, découvrez notre sélection de CV les plus esthétiques.

Beau CV tendance sur Word

CV sur Word

Beau CV sans photo

L’insertion d’une photo du candidat n’a jamais été obligatoire dans un CV, il est donc possible de faire de jolis CV sans photo.

Exemple de CV sans photo

Les plus beaux CV colorés

Le CV noir et blanc n’est plus à la mode. Une touche de couleur peut vous servir et enjoliver votre CV.

Exemple de beau cv coloré

Faire un beau CV moderne

Les recruteurs tendent de plus en plus à aimer les CV modernes. Plus votre CV est bien soigné, plus vos chances s’accroissent.

Un exemple de beau cv moderne

Le CV type infographie, superbe idée 

Un style moderne, un choix de couleurs bien maîtrisé et des visuels proportionnés à la taille du texte. Ce modèle est génial.

Le CV type infographie, une bonne idée

Maintenant que vous avez choisi le modèle qui vous plaît, il est nécessaire de vous rappeler certaines erreurs à éviter lors de l’envoi de votre CV à un recruteur ou quand vous le déposez dans une plateforme ou CVthèque :

1) Ne pas mettre son CV en pièce jointe

Certains candidats se contentent de remplir les fiches proposées par le jobboard comme Maroc emploi et n’y charge pas leur CV en pièce jointe. Une mauvaise idée d’après Séverine Coussot, consultante chez Hudson : « il est facile d’oublier des champs dans le formulaire et de ne pas donner toutes les informations intéressantes. Vous risquez donc de passer à côté d’opportunités. Et le recruteur vous demandera de toute façon de lui envoyer votre CV à un moment ou à un autre. Autant le rendre disponible tout de suite. »

2) Ne plus revenir après avoir déposé son CV

La plupart des candidats déposent leur CV, puis n’y touchent plus. Évidemment si vos coordonnées changent ou que vous avez une expérience à rajouter, il faudra mettre à jour votre curriculum vitae, mais il ne faut pas s’arrêter à ça. Quand un recruteur se sert de la CVthèque pour rechercher un profil, les résultats s’affichent par ordre de « fraîcheur » : les CV dernièrement mis à jour apparaissent en premier. Vous avez donc tout intérêt à revenir régulièrement sur le site où vous avez chargé votre CV et à l’actualiser, même s’il n’y a rien à changer.

3) Oublier le titre

Le titre, c’est un gain de temps pour le recruteur : « Mettre un titre est plus professionnel. Cela permet une lecture plus rapide », explique Marie-Laure Gaurat, directrice chez Page Personnel. Et pour le candidat, cela multiplie les chances d’être trouvé ! C’est pourquoi le titre revêt une importance capitale : l’utilisation des bons mots-clefs fera, en effet, remonter le CV dans les résultats du moteur de recherche intégré au jobboard.

4)  Être partout présent

Pour Catherine Sok, directrice des ressources humaines de Numergy, « il est inutile de multiplier les CV sur de trop nombreux jobboards. Cela complique les mises à jour et mieux vaut être ciblé. » L’idéal ? Poster votre CV sur un site généraliste et deux ou trois sites spécialisés dans votre secteur. Attention : soyez cohérent et mettez le même document partout ! Un recruteur qui trouverait deux CV différents pour la même personne pourrait être déconcerté.

5) Manquer de précision

Certains candidats ne précisent pas le secteur d’activité des entreprises citées dans leurs expériences. C’est une erreur, car on ne connaît pas toujours tout le monde. Si on recherche, par exemple, un commercial ayant déjà exercé dans le high-tech et que les mots high-tech ou nouvelles technologies ne figurent pas dans le CV, on risque de ne pas tomber dessus. » En bref, plus votre CV sera précis et détaillé, plus vous aurez de chances d’être repéré !

6) Faire des fautes

Un CV plein de fautes de frappe ou d’orthographe dans une CVthèque, c’est encore pire que lorsque celles-ci sont présentes dans une candidature en réponse à une annonce. Car en plus d’agacer les recruteurs, les fautes deviennent un véritable obstacle à la recherche. Si le jobboard ne reconnaît pas les termes employés, impossible pour lui de faire ressortir votre CV dans les résultats lorsqu’un recruteur saisit ses mots-clefs. Une erreur d’autant plus grave qu’elle est facile à éviter : Marie-Laure Gaurat conseille ainsi tout simplement de « faire relire le CV par votre entourage et d’être vigilant. »

7-       Mal classer son profil

« On trouve souvent des erreurs liées à la classification, constate Catherine Sok. Sur certaines plateformes, il faut donner l’appartenance à une famille de métiers, et beaucoup de candidats ne sélectionnent pas celle où ils devraient se trouver. C’est particulièrement vrai dans l’informatique, où il est parfois difficile de se positionner pour des raisons de polyvalence. » Ainsi, un recruteur qui cherche un administrateur système et réseaux ne pensera pas à fouiller dans la famille du développement. Les candidats qui se seront trompés resteront invisibles.